450 675-8901

  Rachel Villiard, Naturopathe

  Des soins pour l'âme et le corps

Blogue

Ton temple...

Publié le 11 juillet 2016 à 6:20

Je remarque lorsqu'il est question de maladie ou de surplus de poids et que je demande aux femmes comment elles se sentent dans leur corps, plusieurs d'entre elles répondent qu'elles se sentent prisonnière de ce dernier.


Pour l'avoir moi-même vécue, je les comprends à 100%, on se sent prise au piège d'un coprs que l'on ne veut pas et qui ne nous renvoie pas dutout l'image juste de nous même devant la glace. Il est difficile de vivre au quotidien dans un corps qu'on ne désire pas et que nous avons même l'impression de subir. En prendre soin, on se le fait dire très souvent, mais avons nous vraiment envie de prendre soins de quelques choses qu'on aime pas? Pas facile à faire....


ET POURTANT....


C'est exactement la clé pour un revirement de situation.....J'ai eu une révélation dernièrement, pourtant ce n'est pas parce que je ne me l'étais jamais fait dire mais ce jour là, ça m'a parlé à moi.... alors j'espère que ça vous parlera à vous aussi aujourd'hui...


Quand nous sommes prisonnier d'un corps malade, la vibration qu'on envoie, c'est une âme qui n'a aucunement envie de rester dans ce corps, il n'y a personne de sensée qui souhaite aller en prison, alors pourquoi votre âme voudrait plus y être?


Dans la philosophie du Yoga, on considère le corps comme un temps afin que l'âme puisse vouloir y rester le plus longtemps possible.... PAS FOU!


Si on changeait notre perception de notre corps, EN UN SEUL MOT.... PRISON vs TEMPLE


Un temple pour moi, ça évoque le respect, le calme, la sérénité (il est impensable de s'imaginer en train de crier et de manquer de respect dans un temple ou une église selon l'image qui vous parle le plus), et c'est exactement ce que je souhaite vivre.

Alors depuis quelques temps, je me suis engagé envers mon corps à le considérer comme un temple pour que mon âme veuille bien y rester le plus longtemps, et c'est ce même temple qui m'a permit de donner la vie il y a presque dix ans, je le remercie!


Donc, si le coeur vous en dit, engagez-vous avec votre corps, même si aujourd'hui la vibration qu'il vous envoie est une vibration de malaise, traitez le avec respect et dignité, et il vous le rendra bien!


Sur ce, Bonne Santé!


Ahhh et voici le lien pour vous inscrire à mon infolettre pour rester en contact et être avisé des nouveaux articles: http://eepurl.com/bZRCYn


Catégories : Bien-être

Publier un commentaire

Oups!

Oops, you forgot something.

Oups!

Les mots que vous avez saisis ne correspondent pas au texte affiché. Veuillez réessayer.

0 commentaires